Flêche haut Aspicio

Assurance Multirisque Habitation en ligne pas cher

Devis et souscription MRH au meilleur prix



Assurance Multirisque Habitation en ligne pas cher

En savoir plus

Obtenez un devis immédiat d'assurance multirisque habitation MRH pas cher.

Nous comparons tous les contrats.

Souscription immediate en ligne au meilleur prix




Que couvre l'assurance multirisque habitation ? Comparatif de tous les contrats MRH. Devis immédiat et souscription en ligne au meilleur prix

En Savoir plus




Qu’est ce que l’assurance multirisque habitation

Lorsque vous souscrivez à un contrat multirisque habitation, vous bénéficiez directement de deux garanties :

 

- La garantie couvrant directement votre habitation, vos objets de valeur, meubles et équipement informatique;

- La garantie qui vient couvrir votre responsabilité civile personnelle. Cette assurance vous permet de manière générale, d'être couvert contre tous les dégâts que vous pouvez causer à une autre personne. Cette garantie peut intervenir même si l'accident se passe en dehors de votre habitation.

Par exemple, une personne tombe dans la rue et se fait mal par votre faute.

 

Concernant la garantie pour votre habitation, il est absolument nécessaire que votre contrat d'assurance habitation reprenne exactement la description de votre logement:

- Etage, numéro d'apportement ou de maison

- Nombre pièce(s)

- Metres carrés

- Extérieurs, terrasses et jardins

- Annexes telles que les caves et parking si elles sont à la même adresse que votre logement.

 

Il est donc obligatoire de signaler à votre assureur tout changement pouvant affecter votre contrat assurance multirisque habitation. En effet, si un sinistre intervient et qu'un expert est envoyé par la compagnie d'assurancen s'il s'apperçoit que votre logement ne correspond pas exactement à la description qui a été donnée, alors vous n'êtes plus assuré.Ainsi, si vous effectuez des modifications au sein de votre habitation : pièce supplémentaire, cheminée, piscine ou jaccuzzi, vous devez absolument ajuster la garantie de votre assurance multirisque habitation.

 

De plus, si vous prévoyez de vivre à l’étranger pour quelques mois, pensez à prévenir votre assurance, qui fixe souvent un délai maximum d’inoccupation car si ce dernier est dépassé au moment d’un sinistre, vous pourriez bien ne pas être couvert.

 

En toute logique, afin d'éviter de "tomber" dans un cas d'exclusion de votre assurance habitation, assurez-vous de respecter les règles de sécurité de base: fermez toujours à clé chez vous, fenêtres bien fermées etc.

 

 

Avec une assurance multirisque habitation, que vous soyez propriétaire occupant ou locatire, voici les garanties dont vous bénéficiez :

 

  • La responsabilité civile privée. Couverture des frais éventuels en cas de dommages physiques ou matériels involontaires causés à un tiers;
  • La garantie contre les dégâts des eaux comme par exemple une infiltration ou fuite d’eau, ou une rupture des canalisations;
  • La couverture en cas d'incendie ou d'explosion;
  • Vous bénéficierez également d'une garantie contre le vol. Cette garantie offerte l’assurance multirisque habitation va permettre de couvrir l'ensemble de vos biens en cas d'intrusion et cambrilage : vol d'objets décoratifs, vol de matériel informatique et média, bijoux, montres, etc . Attention aux circonstances de l’effraction ou faits de violences avérés qui peuvent être exclus de vos garanties. Lisez bien votre contrat avec les conditions générales et particulières;
  • La garantie catastrophes naturelles et technologiques, interviendra en cas d’événement naturel reconnu comme tel par arrêté interministériel;
  • La couverture du bris de glace peut être également prise en compte dans votre contrat d’assurance multirisque habitation;
  • La couverture en cas de grêle, de neige et de tempête, fait souvent partie de la garantie contre les catastrophes naturelles que l’on a pu voir ci-dessous.

 

 

Comme nous l'avons vu, s'il est prouvé qu'il y a eu négligence de votre part, votre garantie multirisque habitation ne pourra pas fonctionner et l'assureur refusera de vous indemniser. Les compagnies d’assurance vont envoyer un expert qui va venir vérifier et constater les faits. Si, par exemple, vous oubliez de fermer votre porte d’entrée et que vous vous faites cambrioler, les dégats et vols ne seront pas pris en charge par l'assureur.

 

 

Voici la liste des biens que vous pouvez assurer dans le cadre de votre assurance multirisque habitation :

Bien assurer dans assurance multirisque habitation :  Les bâtiments

L’assureur entend la notion de bâtiment au sens où le bâtiment ne peut être détaché sans changer ou détériorer la construction (exemple : le garage d’une maison, un abris de jardin, une cave, un grenier…etc. )

Bien assurer dans assurance multirisque habitation :  Le mobilier personnel

On entend par là les biens qui appartiennent à celui qui est assuré ainsi qu’a ses proches vivant dans le même lieu et qui se trouve au moment du fait. Les biens seront garanti.

Bien assurer dans assurance multirisque habitation :  Les biens à usage professionnel

Là il s’agit des biens que vous pouvez retrouver dans l’utilité de l’activité professionnelle, comme les instruments et outillages et machines utilisés pour le besoin de l’activité de l’assuré.

Voici également une liste des dommages assurables dans votre assurance multirisque habitation

  • La garantie incendie-explosion : cette garantie va venir être proposée par quasiment tous les contrats assurance multirisque habitation , elle couvre les dommages de votre matériels résultant d’un incendie, d’une implosion, d’un feu ou autres. Les contrats MRH ont également la possibilité d’inclure la garantie « dommages ménagers » qui va garantir les dommages qui sont la résultante d’un excès de chaleur sans qu’il y est forcément un foyer de feu (exemple : fer à repasser qui tombe sur la moquette), il y a néanmoins une franchise qui va venir s’appliquer.

 

  • La garantie pour les dégâts des eaux comme on l’a vu précédemment : elle permet de venir vous indemniser pour les réparations qu’il faut faire suite à un dommage causé par l’eau. Les dommages qui peuvent survenir sont : une fuite, la rupture ou débordements de canalisations, le débordement d’une douche, lavabo, machine à laver. Il peut s’agir également de fuites de votre toit, des fenêtres ou des infiltrations dues au gels.

Vous pouvez ajuster les contrats et inclure également des clauses si vous avez peur qu’il y est des infiltrations par exemple de joints d’étanchéité, au travers des carrelages, au travers des balcons ou fuites !

  • La garantie vol : elle vous permet de venir vous indemniser dans le cas où votre bien mobilier a été volé, ou a eu une tentative de vol ou actes de vandalisme commis dans les conditions qui sont prévues à cet effet dans votre contrat d’assurance multirisque habitation. Cette assurance marche également dans les vols commis par usage de fausses clés , ou alors par introduction clandestine.

Vous pouvez choisir également de venir assurer certains biens selon un montant que vous limité comme les bijoux, espèce, mobilier de villégiature etc.

Attention a ce que vous soyez bien assuré pendant votre période d’inhabitation du bien, en général vous avez une période de 80 jours.

  • Vous avez également la garantie contre le vandalisme : cette garantie va venir couvrir les dommages sur votre matériel qui peuvent provenir de vandalisme.

Il faut que cette garantie soit prise en complément de la garantie de vol et qu’elle soit accordée. Lorsque c’est le cas elle assure le vandalisme pour l’intérieur de vos locaux et dans le cas où les « voleurs » sont rentrés grâce aux moyens énumérés dans le contrat assurance multirisque habitation (exemple : usage de fausses clés, effraction, escalade...etc. ).

  • La garantie contre le bris de glace : Vous allez pouvoir aussi vous assurer contre le bris de glace qui peut survenir des vitres, fenêtres, velux, garde-corps, parois séparatives, verres et glace de votre mobilier.

Vous pouvez aussi avoir une garantie pour « tous événements » qui va venir couvrir votre local contre tous bris non prévue dans des conditions expressément exclues.

 

  • La garantie de catastrophes naturelles : celle-ci est une garantie obligatoire ! Si vous assuré les biens contre le vol, l’incendie, les eaux, vous êtes automatiquement couvert pour les catastrophes naturelles

Qu’entend-t-on par catastrophes naturelles ? les dommages matériels directs qui ne sont pas assurables et ayant eu un effet sur l’intensité anormale d’un agent naturel ».

Cette garantie va venir couvrir le matériel endommagé dans les limites et conditions du contrat assurance multirisque habitation. Cette franchise dont les seuils sont fixés par voie réglementaire est déduite.

La mise en jeu de la garantie de l’assureur est conditionnée de l’état de catastrophe naturelle justifiée par un arrêté ministériel au JO. L’arrêt doit citer les zones géographiques touchées, la période et la nature du dommage concerné.

  • La garantie tempête et autres événements climatiques :

Les contrats d’assurance situés en France vont couvrir obligatoirement les effets du vent dû aux tempêtes, cyclones et ouragan. Il y a une garantie qui est associée une garantie d e grêle

La compagnie d’assurance a la possibilité d’exclure la garantie pour certains bâtiments et éléments de bâtiments ou des biens qui vont avoir une capacité de résister à un vent violent ou si les biens sont assurés contre l’incendie.

  • La garantie des catastrophes technologiques :

La garantie va couvrir avec une charge rapide des victimes. L’activation de l’assurance multirisque habitation doit intervenir dans les 3 mois suivants à compter de la remise de l’état estimatif des biens qui ont été endommagés.

  • L’assurance contre les actes de terrorisme ou d’attentats qui depuis l’année 1986, les contrats ne peuvent exclure cette garantie. Quelles sont les garanties inclut dedans ? Les garanties incluent les dommages issus de crimes ou délits de droit commun, où il y a une intention de nuire.
  • L’assurance des émeutes et mouvements populaires : les contrats MRH peuvent venir garantir les dommages qui sont causés à cause de mouvement de foule et de mouvement populaires.

 

Voici les responsabilités assurables : Il y a tout d’abord la responsabilité civile qui va venir occupé une place au niveau de la responsabilité contractuelle mais aussi délictuelle. La responsabilité civile a pour but de jouer pour les personnes propriétaires ou locataires occupants un bien immobilier.

La différence au niveau de la responsabilité contractuelle ou délictuelle ?

  • La responsabilité contractuelle : ici on parle de la responsabilité du locataire à l’égard du propriétaire pour le risque locatif : il va s’agir du risque locatifs, troubles de jouissance, perte de loyers. Le propriétaire va pouvoir se voir engager sa responsabilité sur le motif de vice de construction ou défaut d’entretien du bien loué. Attention, le locataire est contraint par la loi de s’assurer.
  • La responsabilité délictuelle : cela va être la responsabilité du propriétaire ou locataire envers une tierce partie comme les voisins par exemple.

 

Mais en quoi consiste alors la responsabilité civile ? Cette responsabilité civile va venir couvrir les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile que peut se voir reprocher l’assuré à la suite d’un dommage par exemple : matériels, immatériels ou corporels, causés à des 1/3 au cours de la vie privée.

C’est ce que l’on appelle la responsabilité délictuelle pour une faute ou fait personnel des choses que l’on peut avoir sous sa garde.

Il y a d’autres garanties par exemple : la garantie protection juridique ou une assistance à domicile. Ces deux garanties peuvent être proposées par votre assureurs dans les assurances multirisque habitation, mais elles ne sont pas systématiques.

Si vous êtes locataire, vous êtes contraint de vous assurer au minimum contre les risques en corrélation avec les risques locatifs évoqués ci-dessus.

Depuis la loi ALUR du 24 mars 2014 : en cas de défaut d’assurance de votre locataire, vous pouvez souscrire une assurance pour le compte du locataire récupérable auprès de lui.

Les copropriétaires qu’ils soient occupants ou non occupants (c’est-à-dire que le logement soit vacant ou mis en location) sont également obligés de venir s’assurer contre les risques de responsabilité civile.

L’assurance va couvrir les dommages que peuvent causés les équipements en l’absence de locataire responsable. Cette assurance va aussi venir couvrir la responsabilité vis-à-vis des tiers comme vis-à-vis des voisins

 

Plus d’information sur la protection juridique :

L’assurance protection juridique va venir faire l’objet d’un second contrat différent ou d’un chapitre différent du contrat initial de l’assurance multirisque habitation. L’assurance protection juridique va venir prendre en charge les frais de procédure ou de litige. Les frais sont souvent la représentation du propriétaire afin qu’il puisse se défendre.

Plus d’information sur l’assistance à domicile :

Sur l’assistance à domicile elle permet de venir apporter :

La garantie qui couvre le transfert à l’hôpital via un véhicule ou la gardes d’animaux ou la garde d’enfants, l’aide-ménagère, les frais de déménagement, les frais suite aux conséquence d’un sinistre qui vient endommager le domicile.

Vous pouvez avoir aussi des assurances multirisque habitation qui vont venir apporter une assistance concernant la scolarité de vos enfants.

Notre conseil : Vous devez avertir au plus vite votre assureur si un changement intervient au cours de votre contrant afin que vos garanties soient adaptées. Par conséquent, toute demande de votre part sollicitant une extension de garantie augmentera proportionnellement le montant de la prime d’assurance.



L’assurance multirisque habitation est-elle obligatoire ?

Avant de venir vous apporter l’information sur l’assurance multirisque habitation est-elle obligatoire, il faut étudier votre statut : êtes vous propriétaire ou locataire ?

 

 C’est votre statut selon que vous êtes propriétaire ou locataire, qui va définir si l’assurance multirisque habitation est obligatoire ou non :

 

- Dans le cas où vous êtes locataire, vous devez avoir une assurance pour votre logement.

- Dans le cas où cous êtes propriétaire, vous n’avez pas l’obligation de souscrire a une telle assurance.

 

 

Pourquoi l’assurance multirisque habitation est-elle obligatoire pour le locataire ?

 

 

L’assurance MRH est obligatoire pour le locataire, car sa responsabilité est engagée dans le cas où il cause des dommages à l’immeuble.

Si tel est le cas, il devra venir réparer ce qu’il a causé. Par conséquent, pour faire face à ses responsabilités, la loi l’oblige à souscrire pour son logement une assurance garantie des risques locatifs via la souscription d’une assurance multirisque habitation.

Cette assurance de risque locatif va venir couvrir les différents évènements comme l’explosion ou le dégât des eaux. Attention car les dégâts causés par exemple a des voisins de la copropriété ne sont pas compris dans cette assurance, il faudra donc rajouter une option "recours des voisins et des tiers" dans l’assurance multirisque habitation

Votre propriétaire peut vous demander une attestation prouvant le fait que vous êtes bien assuré. vous pouvez obtenir cette attestation auprès de votre assurance multirisque habitation.

 

Attention il existe des exceptions à la souscription de l’assurance multirisque habitation :

  • En cas de Location saisonnière,
  • En cas de Logement de fonction,

 

 

Il est vivement conseillé pour le propriétaire de souscrire une assurance multirisque habitation pour les raisons que l’on a évoquée précédemment .



Comment souscrire une assurance multirisque habitation ?

Pour souscrire une assurance multirisque habitation c’est simple il vous suffit de vous munir :

 

  • RIB,
  • Copie de votre pièce d’identité ( CNI ou passeport ),
  • Copie de votre bail,
  • Justificatif de vos revenus des 6 derniers mois,

 

On va vous demander également quelques informations sur le bien que vous louez comme :

 

  • La superficie, le nombre de pièces, la présence d’un garage ou non, les risques environnants, la nature du bien...etc

 

Afin d’avoir un devis ou un comparatif pour votre assurance multirisque habitation il vous suffit de nous adresser une demande de souscription par formulaire ou échanger avec nous par téléphone ou par tchat en ligne.



Courtier en ligne assurance multirisque habitation

ASPICIO est un courtier 100% digital qui vous propose à la fois de réaliser vos devis d'assurance multirisque habitation en ligne mais aussi de vous permettre une souscription immédiate.

 

Nous travaillons avec la majorité des compagnies d'assurance pour vous proposer des devis pas cher et des assurances au meilleur prix.

 



Comparatif assurance multirisque habitation

Vous pouvez comparer les offres de l’assurance multirisque habitation, il est important de pouvoir le faire afin de trouver votre bonne assurance maisons avec vos garanties adaptées à votre situation et besoins tout en ayant un prix attractif.

Afin de vous aider dans votre démarche, Aspicio vous accompagne avec son servir de comparatif de l’assurance multirisque habitation en regroupant les meilleures assurances d’habitation du marché.

 

Notre comparatif est indépendant et ne dépend d’aucun lien capitalistique avec les compagnies d’assurances.

Après avoir défini ensemble vos besoins, nous allons identifier les meilleures assurances pour vos besoins et vos proposer les dernières offres du moment avec un rapport qualité / prix attractif.

 

Avec Aspicio.fr vous pouvez faire un comparatif d’assurance multirisque habitation afin de pouvoir évaluer plusieurs assurance MRH et de souscrire votre meilleure assurance multirisque habitation en fonction de votre situation



Combien coute une assurance multirisque habitation?

Il ne faut pas s’attarder uniquement sur le prix mais sur les garanties, car ce sont celles-ci qui vont avoir une importance sur le prix.

 

Il faut donc analyser les garanties qui doivent être étudiées avec sérieux avant de souscrire votre contrat.

 

Voici une liste de détails où il faut prêter attention :

 

  • Qui est indemnisé s’il apparait un sinistre ?
  • Quelles sont les franchises de vos garanties ?
  • Est-ce que vous avez bien évalué votre capital mobilier ?
  • Quel est la franchise retenue par la compagnie d’assurance en cas de sinistre ?
  • Vos proches sont-ils assurés ?
  • Quelles sont les conditions de l’assurance vol ?
  • Quelles sont vos exclusions ?
  • Avez-vous droit à la garantie d’assistance juridique ?

 

Nous vous conseillons également d’être attentif sur la notion de « valeur à neuf «  de la clause de remboursement des compagnies d’assurance, car chaque compagnie a une interprétation de cette notion.

 

Etudiez avec attention ces critères, nous vous proposons d'échanger avec vous sur ces questions et vous accompagner dans la souscription d'une assurance multirisque habitation.

 

Cela va dépendre, des garanties que vous avez dans votre contrat.

Pour savoir combien coûte assurance multirisque habitation, le mieux et de vous servir du comparatif en ligne d’Aspicio.fr



Devis en ligne assurance multirisque habitation

Vous pouvez réaliser votre devis en ligne pour souscrire une assurance multirisque habitation pour cela il vous suffit de :

- remplir le formulaire de souscription
- avoir plusieurs devis répondant à vos besoins
- échanger si vous le souhaitez avec un expert en ligne soit par tchat, téléphone ou email.

Votre devis en ligne est totalement indépendant, Aspicio.fr n'a aucun lien capitalistique avec les compagnies d'assurance



Quand se déclenche l’assurance multirisque habitation ?

L’assurance multirisque habitation va se déclencher dès la réception de votre déclaration et elle va ouvrir un dossier concernant votre sinistre.

 

Voici les obligations que vous devez respecter en cas de sinistre :

 

  • La déclaration : vous devez déclarer votre sinistre au plus tard dans les 5 jours à partir de la date où vous en avez connaissance. Dans le cas du vol, vous avez deux jours et dans le cas d’une catastrophe naturelle vous avez 10 jours pour déclarer le sinistre.

 

  • Les pièces justificatives: votre contrat prévoir l’obligation de remettre votre plainte du commissariat, ainsi que les pièces qui vont permettre d’estimer le dommage ou autres.

 

  • Les mesures d’urgence: l’assuré doit agir vite pour limiter le dégât et augmenter la sauvegarde de ses biens.

 

Nb : Vous pouvez avoir une garantie d’assistance, qui va vous aider pour avoir une entreprise qui fera les travaux, ou trouver un expert directement.

 

Une fois que vous avez fait ces démarches, vous devez attendre le passage de l’expert.

Avant cela vous ne devez pas procéder aux réparations vous-mêmes, sauf si ce sont des réparations urgentes ( fumée, bris, surtension etc.)

 

L’assuré doit amener trois preuves à l’assurance :

 

  • Vous devez montrer l’accident , que celui-ci répond aux conditions de votre garantie dans l’assurance multirisque habitation.

 

  • Apporter la preuve de l’existence des biens ( facture ou photo si juste endommagée)

 

  • La valeur de vos biens

 

 

Comment fonctionne l’indemnisation des biens mobiliers ?

 

Suite aux dégâts, un expert va venir constater les faits.

Il va pouvoir déterminer les circonstances, évaluer le montant du préjudice et préconiser les modalités de remise en état.

 

Au moment du passage de l'expert, l’assuré doit pouvoir remettre les documents justificatifs qui vont pouvoir évaluer le bien ( exemple ; bon de garantie, acte notarié, photos, réparation…)

 

Le calcul de votre indemnité va être déterminé selon le dégât et le montant de la franchise prévue dans votre contrat assurance multirisque habitation ( facteurs : durée de vie de l’objet, caractéristique technique, l’état d’entretien… etc )

 Il n’y a pas de barème qui va venir déterminer cela.

 

 

Si vous n’êtes pas d’accord avec l’expert , il faut procéder donc à une contre expertise, vous faites venir votre propre expert et l’assureur également (il peut être prévu une garantie d’honoraires d’expert qui va venir prévoir le remboursement des frais occasionnés )

Si jamais les deux experts ne trouvent pas d’accord , il peut avoir un 3ème expert que peut désigner une tierce personne, s’il n’y a toujours pas d’accord, le Président du Tribunal de grande Instance va désigner un expert.

 

 

Il faut savoir que la prescription ne vous permet plus d’agir et l’assuré est libéré des obligations.

Afin de limiter les règles de litiges en matière d’application de cette prescription il y a un Comité Consultatif du Secteur financier qui est venu recommandé : l’information soit donnée aux assurés lors de la souscription de votre contrat d’assurance multirisque habitation concernant la durée de cette prescription.



Assurance Multirisque Habitation et valeur de vos biens et objets

Un des critères essentiels à prendre en considération avant de choisir une votre assurance multirisque habitation est la valeur de vos biens.

 

En effet, si vous souhaitez être couvert pour les biens que vous possédez dans votre lieu d’habitation il va falloir que vous fassiez évaluer la valeur de ces biens et que vous soyez en mesure de prouver que vous disposez de chacun des biens.

 

L'étape préliminaire est donc de vérifier que vous avez bien en votre possession l'ensemble des factures ou certificats d'achat de chacun des objets et biens que vous souhaitez assurer. Il est très important de comprendre que l'assureur se basera sur une valeur d'occasion "basique" pour votre objet. Si vous avez effectué des modifications, amélioration, restauration, etc. il faut absolument en garder la preuve.

 

Ce sont ces preuves, avec le cas échéant, une évaluation certifiée par un expert, qui servira de base pour votre indemnisation en cas de sinistre.

Une fois que vous avez correctement estimé la valeur totale de vos biens, meubles, objets multimédias, bijoux et montres, vous pourrez calibrer correctement le montant de vos garanties dans votre contrat d'assurance multirisque habitation.

Bien évidemment, cela influera directement sur le prix de votre cotisation. Effectivement si vous avez une valeur de 10 000 € chez vous, le montant de l’assurance sera plus cher que pour une personne ayant 3 000 € de valeur pour ses biens.

 

En conséquence, plus la valeur de vos biens augmente, plus le montant des cotisations augmente.  Il sera donc inutile de vouloir déclarer plus dans l’estimation de vos biens, car votre cotisation vous coûtera plus cher.

Cela vaut également dans le cas contraire, il est conseillé de ne pas sous-estimer la valeur de ses biens pour votre assurance multirisque habitation, car en cas de sinistre total, vous pouvez avoir une indemnisation inférieure à la valeur de vos biens sinistrés.

 



Les plus